Marine Oussedik

Née en 1967 Marine Oussedik est diplômée de l’École Supérieure d’Art Graphique de Paris. Diplômée de l'école Penninghen en 1990, elle présente dès l’année suivante ses premières expositions dans des galeries d’art parisiennes.

Marine fêtera donc cette année ses 30 ans de création !
 

30 ans de création, 30 ans que les œuvres de Marine Oussedik nous entraînent dans un univers poétique et malicieux, où se mêlent la précision du trait, la chatoyance des couleurs et la grâce infinie de son unique (ou presque) sujet !

Bien sûr les supports et les techniques se sont diversifiés: l'encre, le fusain et les craies sur des papiers précieux et des collages. En bronze, ils apparaissent en volume, toujours en mouvement, virevoltant dans une parfaite vérité anatomique. Plus familiers, comme apprivoisés, ils deviennent jouets, des figurines qui disent des histoires aux plus petits (collection Equidés chez Papo). Ou encore, aux riches couleurs de l'Orient, ils ornent les pièces de la collection Chevaux du vent et Chevaux du soleil du faïencier Gien.

De nombreuses expositions ont déjà été consacrées à Marine Oussedik (Paris, Londres, Lausanne, New York, Shangaï…).En 2010, le Musée-Château Saint-Jean a présenté sa première rétrospective, donnant ainsi à voir vingt ans de l’évidence d’une passion.

 

L'exposition au château de Lamorlaye

Réalisation : Patrick Ferec

Marine Oussedik publie régulièrement des ouvrages d'art, d'érudition ou de technique dont Les Chevaux de vent, oiseaux sans ailes et Les Chevaux de Rois (éditions Martelle) qui ont reçu le trophée du Salon du cheval et le prix littéraire PEGASE (décerné par l’Association pour le Développement de la Culture Equestre), Une histoire de l'équitation Française (éditions Belin, texte de Guillaume Henry) ou encore Les Chevaux de Marine Oussedik (éditions Actes Sud) où elle est le sujet du livre sur un texte de l'historien Jean-Noël Jeanneney.

Mais toujours aussi présent, depuis le premier dessin de l'artiste: le bonheur.

Le bonheur qu'elle prend, le bonheur qu'elle donne nourrit de son incroyable obsession de si loin venue: Le cheval. Cette fin d'année sera jalonnée d'expositions où vous pourrez retrouver ou découvrir les inimitables chevaux de Marine Oussedik…

 

« C’est une dessinatrice de chevaux dont le talent est double : son trait à l’encre de Chine est d’une précision quasi éthologique et pour autant, elle n’oublie pas de nous faire rêver. Les chevaux arabes se prêtent à son inspiration. Elle les fait danser, jouer, se battre, parader, voler dans le ciel d’Allah, avec fierté et tendresse à la fois. Les calligraphies d’Abdallah Akar accompagnent cette méditation où l’on ne sait plus où s’arrête ce qui est écrit, où commence ce qui est dessiné » Jérôme Garcin - Cavalier seul

Les Expos du Festival